Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

ZINC

Code EAN13: 9782330069209

Auteur : VAN REYBROUCK DAVID

Éditeur : ACTES SUD


   Expédié sous 4 à 10 jours
Description :

À travers l'histoire d'un minuscule territoire resté neutre jusqu'en 1919 et le destin de l'un de ses habitants, qui changea cinq fois de nationalité au cours de sa vie, David Van Reybrouck nous invite à la réflexion sur la fin d'une utopie européenne, le retour des frontières et les dangers de la résurgence des nationalismes.

4e de couverture :

David Van Reybrouck retrace ici l'histoire d'un infime territoire coincé entre la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne, un confetti au statut unique en Europe, car déclaré neutre par les grandes puissances après la chute de Napoléon et jusqu'en 1919, faute d'un accord sur le tracé des frontières alentour. Il s'agissait à l'origine d'un banal conflit d'intérêts puisque se trouvait là un important gisement de zinc, minerai dont l'exploitation déjà ancienne connut son apogée au xixe siècle.



Un siècle de neutralité heureuse du village de Moresnet, une sorte d'Europe en miniature : les nationalités s'y côtoient, les lois sont françaises, l'administration germano-belge, le service militaire est longtemps ignoré. Mais en 1914 l'Allemagne l'occupe, avant que le traité de Versailles ne l'attribue à la Belgique. Et ce n'est qu'un début, car les guerres du xxe siècle ne cesseront de meurtrir la population de cette enclave autrefois privilégiée.

Cette histoire, David Van Reybrouck nous la conte à travers le destin d'Emil Rixen. Né en 1903, cet homme ordinaire changera cinq fois de nationalité sans jamais traverser de frontière : "Ce sont les frontières qui l'ont traversé."

Mais à travers ce destin singulier - et avec lui celui de la communauté méconnue des Belges germanophones -, c'est à deux sujets d'une actualité brûlante que David Van Reybrouck nous invite à réfléchir : la fin d'une utopie européenne et le retour des frontières, véritables matérialisations sur le terrain de la résurgence des nationalismes.

Notes Biographiques :

David Van Reybrouck est né à Bruges en 1971 dans une famille flamande de fleuristes, de relieurs, d'électriciens et d'artistes.Il a étudié l'archéologie et la philosophie aux universités de Louvain et de Cambridge et détient un doctorat à l'université de Leyde. Journaliste, il collabore au Soir de Bruxelles ; écrivain, il a écrit Le Fléau (Actes Sud, 2008) ; homme de théâtre, il a publié Mission (Actes Sud-Papiers, 2011), une pièce jouée en Belgique, aux Pays-Bas, en France et en Italie.Son essai Congo, une histoire (Actes Sud, 2012) a reçu le prix Médicis.
  • ean
    9782330069209
  • Auteur
  • Éditeur
    ACTES SUD
  • Genre
    Histoire Géographie
  • Date de parution
    13/07/2021
  • Support
    Broché
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    64 g
  • Hauteur
    189 mm
  • Largeur
    101 mm
  • Épaisseur
    8 mm
Aucune actualité liée